Maintenir la pression canadienne sur l’Iran

Le CIJA affirme depuis longtemps que la diplomatie canadienne devrait fournir tous les efforts possibles afin de maintenir la pression sur l’Iran pour que ce pays abandonne ses velléités nucléaires, qu’il cesse de financer les groupes terroristes, qu’il arrête de bafouer les droits de l’homme sur son territoire et qu’il mette fin à ses menaces génocidaires appelant à la destruction de l’État d’Israël. Notre approche et nos demandes ont en grande partie été entendues, grâce au soutien de tous les partis présents à la Chambre des communes. Ces derniers ont tous exprimés de sérieux doutes quant à la réelle volonté de l’Iran de se plier aux dispositions de l’accord sur le nucléaire signé avec le P5+1.

Le CIJA continue de demander que s’exerce une forte pression sur l’Iran. La pression a conduit la République islamique à s’assoir à la table des négociations sur le nucléaire et demeure la meilleure façon de s’assurer que l’Iran se pliera aux dispositions de l’accord. Toute diminution des sanctions canadiennes à l’égard de ce pays ne devrait reposer que sur des preuves tangibles et des progrès significatifs démontrant que l’Iran remplit effectivement ses obligations en matière de nucléaire, de financement du terrorisme et des droits de l’homme. La position du gouvernement canadien face à l’Iran devrait aussi continuer à prendre en compte les préoccupations légitimes en matière de sécurité du peuple israélien face aux menaces génocidaires provenant de Téhéran.

© Copyright 2015 CIJA. Tous droits réservés.
Politique